De récentes statiques publiées par le ministère camerounais en charge de l’éducation de base, révèlent qu’entre 2011 et 2017 le nombre des écoles maternelles et primaires a globalement augmenté de 26,7% entre 2011 et 2017. De 14 712, elles sont passées à 18 596.

Dans le même temps le nombre des enseignants sur la même période a progressé de 23%, passant de 79 181 à 97 333. Cette performance positive intégre toutefois un certain nombre de disparités selon les régions.

On apprend du document, que pour 1,2 million d’élèves recensés dans la région Centre et du Littoral en 2017, il y a environ 40 000 enseignants, 31 000 salles de classes et 6000 écoles. Or dans le même temps, il y a 20 000 enseignants, 17 000 salles de classes et 4000 écoles seulement, pour les 1,5 million d’élèves des régions du Nord et de l’Extrême-Nord.

Selon le dernier rapport de l’indice de développement humain publié par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la moyenne de temps de scolarisation observée chez les jeunes de sexe masculin est de 7,6 ans contre une période normalement attendue de 13 ans.

(Investir au Cameroun)