Au Cameroun, le nombre de stations-service a pratiquement triplé au cours des quinze dernières années. Selon les statistiques internes du ministère de l’Eau et de l’Energie, ces lieux de distribution des produits pétroliers finis sont passés de 300, en l’an 2000, à 814 de nos jours.

Même si la majorité des 38 opérateurs propriétaires de ces stations-service sont des opérateurs économiques locaux, apprend-on de la même source, 46% du réseau est contrôlé par trois multinationales.

Il s’agit des groupes Total, MRS Corlay et Oilibya.

En dépit de la perte de quelques parts de marché du fait du dynamisme de la concurrence ces dernières années, le marché de la distribution des produits pétroliers au Cameroun reste officiellement dominé par le groupe français Total.

(Investir au Cameroun)